Élaborer des sachets rigides à base d’une plante, plutôt que du plastique, c’est l’invention de trois jeunes étudiantes de Saint-Louis au nord du pays. Elles comptent désormais trouver des investisseurs en vue de rendre accessible leur solution. Reportage de notre correspondant.