Troisième volet de notre série d’Afrique Économie qui s’intéresse aux objectifs d’une association qui rassemble plusieurs centaines de producteurs de cacao dans la région de Sinfra, au centre de la Côte d’Ivoire. L’une de ses ambitions est de mettre fin au travail des enfants dans les plantations. Est-ce que la lutte est efficace ?  La place des enfants est à l’école. Encore faut-il qu’il y ait suffisamment d’écoles pour tous les enfants. Les multinationales de l’industrie du chocolat présentes en Côte d’Ivoire s’impliquent depuis quelques années dans la construction d’écoles. C’est le cas de la multinationale suisse Nestlé. Stanislas Ndayishimiye s’est rendu à l’école de Zongodougou, ouverte depuis cinq ans.