Au Sénégal, les éleveurs traversent une période difficile. La saison des pluies est passée, il va falloir tenir des mois de saison sèche et nourrir le bétail malgré la raréfaction du fourrage. Un défi dans un des secteurs les plus stratégiques du pays : les éleveurs y sont pour beaucoup dans l’agriculture, qui représente près de 20% du produit intérieur brut chaque année. Certains tentent de trouver des solutions sur le terrain pour cette saison compliquée.