Le président Cyril Ramaphosa continue son opération séduction pour encourager les investisseurs locaux et internationaux à miser sur l’Afrique du Sud. Lors d’une première conférence l’année dernière, le chef de l’État et ancien homme d’affaires s’était donné l’objectif ambitieux d’attirer plus de 100 milliards de dollars d’investissements d’ici 2023.

Un an plus tard, une nouvelle conférence est organisée à Johannesburg, pour remotiver les partenaires financiers.