Le Togo veut mobiliser 800 millions de francs CFA à travers une campagne de dons télévisée, « télé food », pour promouvoir 1 000 jeunes et femmes entrepreneurs agricoles dans les milieux vulnérables. L’opération dirigée par le ministère de l’Agriculture mobilise divers acteurs, dont des artistes réputés.

Lancée depuis début octobre, l’opération consiste en une campagne de dons en faveur de jeunes et femmes entrepreneurs en milieux défavorisés et vulnérables. « L’innovation de cette opération "télé food" cette année, c’est de travailler sur un modèle de chaîne de valeurs qui va de la fourche à la fourchette, explique Noël Koutéra Bataka, ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique. La distribution du produit, c’est servir des mets de qualité à des populations pour améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. C’est d’abord cela qui est visé. »

Mille jeunes et femmes entrepreneurs sont ciblés dans la préfecture de Kpélé au sud-ouest du Togo. Ils seront accompagnés à améliorer la production des produits vivriers, leur transformation, la mise sur le marché de ses produits et l’amélioration de la consommation des populations surtout les enfants.

Soutiens d'artistes comme Bibish Mola et Gogoligo

Il s’agit des entreprises de jeunes et de femmes le long de la chaîne de valeurs agricoles, spécialistes dans le service de plantations, mise en place des pépinières, de la production du riz, des fruits et de leur transformation et la promotion de la distribution à l’aide de moyens mobiles.

Pour y arriver, plusieurs acteurs sont associés à l’opération, comme Bibish Mola, artiste chanteur. Il est dans la transformation des oléagineux s’est mis dans la danse pour la collecte des fonds. « Je me retrouve sur "télé food" parce que, déjà "télé food" c’est pour mobiliser des ressources pour aider des entreprises agricoles, surtout pour les jeunes et ça, ça m’intéresse beaucoup en tant qu’artiste engagé, explique le chanteur. Aujourd’hui notre combat, c’est vraiment d’appeler les décideurs à regarder beaucoup vers les jeunes. »

Tout comme Bibish Mola, Ntsuli Mawulikplimi Komi alias Gogoligo, humoriste est sur le terrain et sensibilise : « "Télé food", d’abord c’est pour la bonne cause. » Pour le comédien, « si on dit qu’il y a un projet qui peut créer jusqu’à 1 000 emplois pour les jeunes et pour les femmes, je me dis que ma contribution serait de faire véhiculer un message pour mobiliser toute la population à y adhérer. » Des jeux dotés de prix sont organisés, l’opération prend fin le 15 décembre prochain.