Peu après l'annonce du premier décès lié au Covid-19 le 12 mars dernier, le gouvernement soudanais a déclaré l'état d'urgence sanitaire. Depuis, les prix augmentent, notamment ceux des masques de protection, plus difficiles à trouver. La fermeture des frontières du Soudan – et de plusieurs autres pays – complique les importations. Un coup dur pour ce pays qui traverse déjà une crise économique depuis de longs mois.