L’économie sud-africaine ne cesse de se fragiliser un peu plus. Alors que le pays est le plus touché du continent par l’épidémie de coronavirus, avec trois morts et 1 326 cas enregistrés, et a dû instaurer un confinement total de trois semaines, la note du pays a été revue à la baisse par l’agence de notation Moody’s vendredi 27 mars.

La note financière sud-africaine est passée de Baa3 à Ba1, et a donc plongé en catégorie spéculative. Cette très mauvaise nouvelle tombe au « pire moment possible », selon le ministre des finances, même si ce n’est pas vraiment une surprise.