En Guinée, l’extraction de la bauxite, la matière première dont on tire l’aluminium, est la principale ressource financière du pays. Au nord-ouest du pays près de la ville de Sangaredi se trouve la mine de la CBG, la Compagnie des bauxites de Guinée. Depuis 2016, un vaste projet d’extension de 800 millions de dollars financé par la Banque mondiale, le gouvernement américain et un consortium de banques commerciales, françaises notamment, met en péril la destinée de plusieurs villages.