Le quartier surnommé « Artisanat » jouxte la cité minière de Kamsar, la « ville de la bauxite » construite dans les années 1970 autour de l’usine de la compagnie minière Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG). Le boum du secteur et l’arrivée de dizaines d’entreprises ont attiré de nombreux artisans qui s’y sont regroupés pour se rapprocher de leurs clients mais aussi pour bénéficier d’un accès continu et surtout gratuit à l’électricité. Aujourd’hui, le quartier est devenu le principal centre artisanal du pays, mais peine à sortir de l’économie informelle.